Le BTP et Le Digital

Aujourd’hui, nous constatons tous l’importance prise par le numérique dans notre quotidien. Une différence flagrante existe entre notre vie de tous les jours et celle au sein de nos entreprises de BTP.

Les outils à la pointe de la technologie sont utilisés quotidiennement notamment ceux développés par Facebook, Google, Amazon.

BTP-Numerique

Aujourd’hui, plusieurs outils existent qui pourraient faciliter et augmenter la productivité; toutefois, les entreprises de travaux sont encore à la traîne dans leurs intégrations.

Par exemple, beaucoup d’entre elles font toujours des reportings manuellement ou commandent directement par téléphone.

La question de la digitalisation est un enjeu dont de nombreuses entreprises du BTP ont compris l’importance, mais ne l’ont pas encore appréhendée.

 

Le constat…

KPMG publie sa 11ème édition de son étude annuelle sur les tendances clés du BTP.

Plusieurs éléments sont à souligner :

  • Les moins de 35 ans représentent 37% des effectifs des entreprises du BTP alors que les “baby-boomers” représentent 23%.
  • Plus de la moitié des entreprises du BTP ne disposent pas de stratégie ou de feuilles de route en terme de données et de technologie.
  • La majorité des entreprises du BTP se définissent en termes d’innovation comme “suiveuse” ou même “en dessous de la moyenne”.
  • 62% des entreprises de BTP ont encore recours à des systèmes de reporting nécessitant une intervention manuelle de leurs collaborateurs.

 

La nouvelle génération, plus utilisatrice de ces nouvelles technologies et bientôt majoritaire, ne souhaite pas  intégrer un monde du travail en deçà de leur attente et en décalage avec le monde qui l’entoure. L’ensemble de nos entreprises de BTP devront s’adapter à ce nouveau monde digital en répondant au aspiration de cette génération née dans le digital et rêvant d’un monde du travail différent. Un sondage récent, réalisé par Ipsos, confirme ces nouvelles ambitions et cette volonté de transformer le monde du travail.

Face à la pénurie de talent et la difficulté d’embaucher dans le BTP, l’évolution de nos entreprises est devenue un enjeu primordial afin de rendre ce secteur beaucoup plus attractif et ambitieux.

Aujourd’hui encore, malgré la prise de conscience, la majorité des entreprises n’est pas encore préparée à la digitalisation. Dans le BTP, beaucoup de réflexes d’une autre époque perdurent malgré cette envie d’automatisation et de changement des process.

Les réflexes d’autrefois perdurent…

Cette envie d’amélioration existent bel et bien mais restent encore très maladroite dans la pratique. Nous pouvons donner l’exemple de ce grand groupe qui souhaitait automatiser son service paie et pointage. Après plus de cinq années de travail et de réunions multiples, il a réussi à sortir un outil lourd et utilisable à seulement 10% de ces capacités réelles. Leur principale erreur est notamment de ne pas avoir intégré “l’expérience utilisateur” dans leur développement et d’avoir notamment trop misé sur le côté fonctionnel.

“Nous les formerons”, disaient-ils…

Et cet autre groupe qui rêvait d’avoir un outil de comptabilité et de gestion permettant d’avoir enfin un reporting de ces différents chantiers au jour le jour. Le jour de son déploiement, il a été refusé par les gestionnaires et les contrôleurs de gestion.

Certes la volonté d’évoluer et de transformer est réelle mais la pratique est beaucoup plus laborieuse.

L’expérience utilisateur…

Les entreprises du BTP doivent chercher des outils qui répondent à leurs besoins en n’oubliant jamais les utilisateurs finaux. Plus l’utilisateur va prendre du plaisir à utiliser l’outil proposé, meilleur sera le travail rendu et plus sa satisfaction augmentera. La productivité s’améliorera automatiquement. Pourquoi l’utilisation de Facebook, Amazon ou Google a connu une croissance si exceptionnelle? L’explication est simple, en même temps que de répondre aux besoins, ils ont su rendre l’expérience de l’utilisateur unique.

Les dirigeants du BTP doivent se poser des questions similaires. Comment trouver des outils performants et répondant aux besoins avec une expérience utilisateur unique?

Depuis plus de 20 ans, nos chantiers n’ont presque pas évolué. Il faut rappeler que le secteur du BTP contribue à plus de 10% du PIB mais ne représente que 0.1% des dépenses en R&D (la moyenne nationale étant de 2,5%). Ce constat montre le manque certain d’innovation dans le secteur, qui risque, s’il n’évolue pas rapidement, d’être dépassé.

 

Digital

Et le BIM, une révolution…

L’une des innovations les plus récentes et les plus impactante sur les nouveaux chantiers est le BIM (Building Information Modeling). Il permet à tous les acteurs d’un chantier de collaborer sur une maquette numérique 3D de la conception jusqu’à la réalisation. Le développement de cette technologie a été impulsé par l’Etat.

Les entreprises du BTP suivent l’élan.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises se dotent de la technologie. Sous l’impulsion de certains maîtres d’ouvrage, ils peuvent la mettre en pratique et en découvrir les bénéfices.

Toutefois sa mise en place sera longue, notamment dû au pouvoir des habitudes, mais certaine. L’Etat français, contrairement à ses voisins anglais et italiens, n’a pas rendu cette technologie obligatoire pour la commande public, retardant son développement.

L’innovation viendra sûrement d’ailleurs…

Dorénavant, on trouve de plus en plus d’outils innovants dans le marché du BTP, notamment sous l’impulsion de nombreuses Start-up. Ceux dont les conducteurs de travaux ont toujours souhaité comme FINALCAD ou WIZZCAD qui permettent le suivi des chantiers directement sur la tablette. D’autres d’utilité environnementale comme BATIPHOENIX, qui répond à la problématique des déchets générés sur les chantiers en proposant une bourse de réemploi de matériaux de construction. ATTESTATIONLEGALE est entrain de s’imposer comme l’outil de référence de collecte de documents administratifs.

STOOTIE et TRAVAUXLIB proposent de changer la manière de faire des travaux chez les particuliers. TRACKTOR s’attaque à la location d’engins de construction. M3XD propose une imprimante 3D fascinante capable de construire un pont sans intervention humaine.   

Aujourd’hui, la plateforme NOTRECHANTIER aborde le sujet des appels d’offre de sous traitants d’une nouvelle manière. Une plateforme simple et intuitif de mise en relation entre les donneurs d’ordre (promoteurs, entreprises générales, architectes) et les sous traitants. 

La transformation numérique dans le BTP est en marche.

Toutes ces Startups ont un objectif commun, faire entrer le BTP dans l’ère du numérique et changer ces habitudes.

Changeons nos habitudes

Face à l’importance de l’enjeu, le BTP, conscience de son poids, peine à avoir le déclic.

La vision à long terme, nécessaire pour le déploiement de ces solutions, est difficilement appréciable dans un secteur en manque de visibilité. Ceci explique en partie la réticence du monde des travaux.

Le BTP, dans sa globalité, doit très vite intégrer cette transformation numérique au risque d’être totalement dépassé dans les prochaines années.