Face à l’urgence sanitaire (coronavirus), il est étonnant de voir les chantiers continués tout cela pour sauver les nombreuses entreprises et l’ensemble de la chaîne économique dont dépend ce secteur. Des négociations ont lieu pour permettre leurs continuités.

Aujourd’hui il est préconisé l’éloignement social, le télétravail, de se tenir à 1m de toute personne, de ne pas se regrouper à plus de 50 à 100 personnes… pour combattre le coronavirus.

Il va de soi que pour appliquer ces règles-là sur un #chantier, il n’y a pas d’autres solutions que de FERMER TOUS LES CHANTIERS quelles que soient leurs tailles. (En permettant une astreinte pour les dépannages d’urgence)

Le choc financier et économique risque d’être terrible pour notre secteur qui dépend de l’ouverture et de l’avancement des chantiers.

Quelle serait l’autre solution pour protéger l’ensemble de nos compagnons, chef de chantier, conducteur de travaux… ceux qui sont présent quotidiennement sur le chantier et qui permettent leurs réalisations aux quotidiens?

AUCUNE malheureusement.

FERMONS tous les CHANTIERS quels qu’ils soient et espérons des jours meilleurs afin que l’on puisse TOUS se retrouver rapidement autour d’un drapeau, d’un barbecue ou d’un gigot bitume…

Demain sera un autre jour, en espérant que le facteur économique ne prenne pas le pas sur la santé de chacun.

Prenez soin de vous.

 

L’équipe de Notre Chantier

notre chantier coronavirus